Réorganisation itinéraire suite aux inondations au Kerala | KST Tours Inde

27/08/2018

Réorganisation itinéraire suite aux inondations au Kerala

l'Inde du sud du 08/08/18 au 22/08/18

Monsieur,

Merci de votre email.

Notre voyage s’est bien déroulé, en tout cas au mieux de ce qu’il pouvait être fait compte tenu des circonstances exceptionnelles au Kerala

Quelques remarques :
-          Notre chauffeur a été en tout point parfait – certainement le meilleur chauffeur auquel j’ai eu affaire en 30 ans de voyage
-          Très bonne organisation du voyage
-          Le carnet de voyage est très complet et très utile
-          Le guide à Madurai a un Français approximatif – on comprenait mieux quand on lui demandait de répéter en anglais
-          Le premier hôtel a Chennai est d’une propreté approximative
-          Je comprends tout à fait que la mousson au Kerala vous a obligé à réorganiser le voyage.

J’aurais seulement souhaité plus de concertation avec vous ou vos équipes sur cette réorganisation.
Il nous était impossible de vous joindre directement par téléphone, tout devait passer par notre chauffeur qui lui-même ne savait pas grand-chose et avait visiblement eu instruction de ne pas nous donner vos coordonnées téléphoniques.
Nous étions un peu trop dans l’ignorance ce qui peut être facteur de frustration.
Même si, au final, nous sommes ravi de notre parcours au Tamil Nadu
Un grand merci en tout cas pour ce beau voyage.

Olivier de R.
92430 Marnes la coquette - France 

  Je souhaite être mis en relation avec les voyageurs !..
réf. booking 2018-0705001

Notre réponse a votre Feedback:

Madame Monsieur bonjour,
Je vous remercie pour votre retour détaillé sur votre voyage avec notre agence de voyage.
Merci pour les compliments sur plusieurs points de nos prestations.
J'ai appelé ce matin Prasad pour lui lire en français (avec un petit complément d'explication en anglais !) le commentaire que vous avez fait à son propos.
Je lui ai dit qu'il pouvait être fier de sa prestation.
Il m'a indiqué que vous lui avez très gentiment remis une seconde enveloppe pour l'aider concernant les dégâts dans sa maison. Cela lui sera bien utile.

j'y suis allé en personne vendredi dernier.
Nous lui avons déjà versé une avance sur l'indemnisation globale que nous allons lui verser de 30 000 rps.
Il a eu pas mal d'eau dans sa maison : environ 60 centimètres à l'intérieur, bien que la maison soit surélevée d'au moins 40 cms par rapport au sol extérieur.
Tout sera pris en charge concernant les diverses réparations et remplacements de mobilier, etc.
Je m'en occupe personnellement.

Concernant les hôtels :
j'ai pris bonne noté de vos commentaires et pris la décision d'arrêter notre collaboration avec l'hôtel ****** à Chennai airport.
Malheureusement, tout particulièrement au Tamil Nadu, la qualité des prestations change d'année en année et nous devons changé d'hôtels très régulièrement (notamment pour ce type d'hôtels / aéroport ou hôtel de ville classique).
Les propriétaires n'assurent pas le minimum requis de maintenance. Nous travaillions depuis 1 an et demi avec eux et n'avions pas eu de problème de propreté jusqu'à présent.
Dans la mesure où cela a commencé avec vous, cela n'ira pas mieux malgré nos remarques faites à l'hôtel ... (je commence à bien connaître le fonctionnement des différents hôteliers indiens)
Dernier point concernant la concertation au moment de la modification du voyage.
Je comprends entièrement votre point de vue.
Effectivement avant de mettre en place "l'itinéraire bis" j'aurais dû vous appeler.
Juste pour ma "défense" (!, j'ai bien noté que votre commentaire n'était pas une attaque !), durant plusieurs jours, du 15 au 21 août, aucun de nos employés n'était en mesure de venir au bureau, tous étaient coincés dans leur maison entre 20 et 30 kms autour de Thrissur. Les liaisons téléphoniques avec tous les gens (nos collaborateurs, les hôtels, etc. au Kerala) étaient chaotiques car il n'y avait quasiment pas d'électricité
Pour ma part, les deux premiers jours, je me trouvais dans des zones de montagnes reculées quasiment sans réseau et seul le portable de mon collaborateur fonctionnait.

Durant 4 jours il a passé sans aucune exagération 7 à 9H par jour au téléphone : que ce soit pour alerter tous les gens que nous connaissions de façon à se qu'ils se mettent à l’abri des inondations possibles car localement ils n'avaient pas d'information - géré les 5 couples plus une famille de 4 pers. pour trouver des solutions dans l'instant pour réorganiser leur voyage en essayant de ne pas leur faire tout perdre.
Et durant ce temps, je devais assurer plusieurs rendez-vous importants avec des propriétaires d'hôtels et des guides, car notre programme de travail était fixé de longue date et je n'ai pas beaucoup de temps pour effectuer toutes ces missions de repérage, exploration, contrôle d'hôtels, rencontre de guides, etc. Tout cela en faisant environ 4 à 7 heures de route par jour.
J'aurais pu tout annulé, mais les annonces météo, qui se sont avérées fausses, m'ont conduit à un certain optimisme qui a engendré plus de soucis lorsque les inondations violentes se sont produites.
Je me rappelle effectivement avoir indiqué à votre épouse que nous devions être en mesure de simplement contourner la montagne et maintenir le Houseboat et Kochi.
Et dès le lendemain, les catastrophes se sont enchainées au Kerala. Après avoir parlé avec votre épouse, il est tombé dans la soirée quelques 86 centimètres d'eau au m² en moins de 8H .... Plus qu'en une année complète dans le sud de la France. Puis le gouvernement a ouvert toutes les vannes des barrages ... 
J'avoue que pendant 5 jours, j'ai été à la fois surpris, c'est la première fois que j'expérimente une telle situation, très inquiet, nous étions sans aucune nouvelle de toute la famille du collaborateur qui m'accompagnait (femme, enfant, mère et frère) et qui réside dans la zone la plus durement touchée : Chalakudy, et un peu débordé aussi il faut le reconnaitre.
C'est un petit méaculpa ! mais encore une fois, je comprends que ce manque de communication directe ait été frustrant et parfois inquiétant pour vous, qui avez subi ces changements sans disposer de trop d'information.  Veuillez m'en excuser.
Ce n'est pas l'habitude de la maison je vous l'assure.

Bien cordialement,
Pour KST Tours
Christian Duroule

https://www.keralaforever.com